Skip to main content

Le leadership national implique la maitrise par les gouvernements nationaux des processus de développement. Il implique également un leadership dans l’attribution des ressources pour répondre de façon optimale aux besoins, pour atteindre des objectifs fixés et pour obtenir des résultats durables favorisant le développement économique et social.

Les partenaires du développement ont convenu d’abandonner l’aide allouée aux projets ponctuels au profit d’une approche programme plus globale.

Il s’agit pour les autorités nationales d’assurer une coordination du secteur pour l’atteinte de services d’eau et d’assainissement pérennes, de même que des changements de comportements durables. Actuellement, la faiblesse (ou l’inexistence) des cadres institutionnels et le manque de coordination entraînent une fragmentation et une duplication des investissements. Pour utiliser les ressources disponibles de façon efficace, et pour positionner le secteur de l’AEPHA au centre des programmes de développement nationaux, des institutions sectorielles fortes épaulées par un leadership national sont nécessaires.

Dans le cadre de l’efficacité de l’aide, les partenaires de développement ont convenu d’abandonner l’aide allouée aux projets ponctuels au profit d’une approche programme plus globale s’appuyant sur les systèmes nationaux pour la conception et la mise en œuvre des programmes, leur gestion financière, leur suivi et leur évaluation.

Dans les pays où l’IRC est impliqué, il assiste les gouvernements nationaux et les partenaires du secteur à développer leurs capacités et leur leadership en matière d'eau et d'assainissement. Nous documentons et partageons les expériences et initiatives, par exemple dans le cadre du partenariat Sanitation and Water for All. Nous croyons aux vertus des approches permettant aux pays en développement de gérer eux-mêmes l’amélioration des performances du secteur.

Plus sur Leadership national