Skip to main content

Parmi les projets importants menés par IRC en Ouganda, signalons la mise au point du cadre d'applicabilité d'une technologie (Technology applicability framework-TAF) qui permet d'évaluer l'utilité potentielle d'une technologie donnée, et le Guide de l'introduction d'une technologie (Technology Introduction Process –TIP), qui donne des conseils pour la mise en œuvre de nouvelles technologies d'AEPHA.

IRC a mis au point des directives pour les autorités nationales et locales.

Dans le cadre de l'initiative Triple-S, IRC maintien son soutien à l'apprentissage en matière d'innovations sur l'approvisionnement en eau en milieu rural au profit des acteurs du secteur ; IRC a également organisé des forums d'apprentissage régionaux en collaboration avec des partenaires nationaux et locaux. Nous sommes en train de mettre au point, conjointement avec des partenaires du secteur, un modèle d'apprentissage et de coordination visant à améliorer la gestion et la coordination des connaissances et le flux de données entre les ONG, les autorités locales et le ministère de l'Eau et de l'Environnement.

À Lira et à Kabarole, IRC a renforcé les capacités des associations de mécaniciens de pompes manuelles (HPMA) à assurer la viabilité des services. Avec l'appui d'IRC, les HPMA recueillent des données en temps réel sur le fonctionnement des systèmes d'eau et installent des identificateurs de systèmes grâce auxquels les usagers peuvent signaler les pannes. Des plateformes de discussion ouvertes permettent aux usagers d'exprimer leurs préoccupations, concernant par exemple la collecte des redevances et leur utilisation, ou la communication et la consultation.

IRC a mis au point un guide à l'intention des autorités nationales et locales, comportant des conseils pour une bonne collaboration entre les partenaires au niveau du district, et ce en vue d'atteindre un taux de fonctionnement de 100 % à cette échelle. IRC a également appuyé la révision et la mise à jour du Manuel de mise en œuvre pour le district.

En collaboration avec le ministère de l'Eau et de l'Environnement, nous sommes en train d'élaborer des indicateurs de fourniture de service afin d'améliorer le suivi des services d'eau ruraux. Ces indicateurs vont compléter les « indicateurs en or » (ou golden indicators) permettant d'analyser les performances des services. Les aspects analysés comprennent par exemple la satisfaction des usagers, les performances des institutions responsables des services, et la durée des pannes, aspects qui ne sont pas inclus dans les indicateurs en or.

Pour plus d'information, consultez la version anglaise de notre site.