Skip to main content

Une réforme des services d’eau en milieu rural est pilotée depuis 2008 dans la région du Sahel. Elle pose les bases des responsabilités des communes, maîtres d’ouvrage du service d’eau potable. La réforme met également en place le cadre opérationnel de l’exploitation des ouvrages à l’échelle villageoise via les associations d’usagers de l’eau (AUE) et les fermiers (exploitants privés). IRC Burkina Faso s’est intéressée aux institutions en place, et plus spécialement au cadre réglementaire qui les régissent.

Le cadre réglementaire précise également les obligations des AUE. Elles assurent trois types de fonctions ; la coordination des gestionnaires et du travail du maintenancier ; la trésorerie, soit le recouvrement des tarifs et la rémunération des prestataires. Une troisième fonction qui n’est pas identifiée comme telle dans la réglementation mais qui est transversale porte sur la représentation des usagers par l’AUE. Bien que la réglementation soit en place, comment est-elle mise en oeuvre ? Quelles sont les lacunes et comment y faire face ? Quels sont les résultats obtenus quelques années plus tard ? Ce rapport fait état des principales avancées pour deux communes du Sahel : Aribinda et Gorgadji.

TitleL’appui d’IRC pour une meilleure planification communale : défis, résultats et pérennisation dans le Sahel
Publication TypeResearch Report
Year of Publication2015
AuthorsIRC Burkina Faso
Pagination24
Date Published07/2015
PublisherIRC Burkina Faso
Place PublishedOuagadougou, Burkina Faso
Publication LanguageFrench
Abstract

Une réforme des services d’eau en milieu rural est pilotée depuis 2008 dans la région du Sahel. Elle pose les bases des responsabilités des communes, maîtres d’ouvrage du service d’eau potable. La réforme met également en place le cadre opérationnel de l’exploitation des ouvrages à l’échelle villageoise via les associations d’usagers de l’eau (AUE) et les fermiers (exploitants privés). IRC Burkina Faso s’est intéressée aux institutions en place, et plus spécialement au cadre réglementaire qui les régissent.

Le cadre réglementaire précise également les obligations des AUE. Elles assurent trois types de fonctions ; la coordination des gestionnaires et du travail du maintenancier ; la trésorerie, soit le recouvrement des tarifs et la rémunération des prestataires. Une troisième fonction qui n’est pas identifiée comme telle dans la réglementation mais qui est transversale porte sur la représentation des usagers par l’AUE. Bien que la réglementation soit en place, comment est-elle mise en oeuvre ? Quelles sont les lacunes et comment y faire face ? Quels sont les résultats obtenus quelques années plus tard ? Ce rapport fait état des principales avancées pour deux communes du Sahel : Aribinda et Gorgadji.

Citation Key79902

Exonération de responsabilité

The copyright of the documents on this site remains with the original publishers. The documents may therefore not be redistributed commercially without the permission of the original publishers.

Exonération de responsabilité

The copyright of the documents on this site remains with the original publishers. The documents may therefore not be redistributed commercially without the permission of the original publishers.

Thèmes

Locations

Lettre d'information d'IRC

Recevez les dernières nouvelles.

Abonnez-vous