Skip to main content


Bien trop souvent, dans trop d'endroits, nous ne connaissons pas le nombre de systèmes d'approvisionnement en d'eau ou en assainissement, ni dans quel état ils sont. Le travail des autorités locales en particulier est entravé par ce manque de données. Elles ont besoin de connaître la situation sur leur territoire, ce qu'il faut corriger dans l'immédiat, dans quoi il faut investir et si les prestataires de service s'acquittent de leurs tâches. Sans ces données, elles ne peuvent pas planifier, fixer les priorités, établir un budget, prévoir les réparations... Dans le cadre de notre objectif global – qui est d'assurer des services d'eau et d'assainissement opérationnels, fiables et constants pour tous – le suivi est un élément essentiel de l'approche d'IRC.

Il faut savoir qui a besoin des informations et dans quel but.

IRC aide les autorités locales à renforcer leurs systèmes de suivi. Nous testons ceux-ci conjointement et nous les mettons en œuvre à l'échelon approprié ; nous avons une bonne connaissance de l'utilisation des technologies de l'information au profit du suivi et nous établissons des liens entre les organisations pour réaliser des progrès.

Il faut savoir qui a besoin des informations et dans quel but. Le suivi pour le suivi n'a pas d'intérêt. Cette affirmation peut sembler évidente, mais des recherches récentes ont montré qu'un grand nombre d'opérations de suivi sont faites sans but précis. Dans le cadre de la fourniture de services d'eau et d'assainissement, les indicateurs de suivi permettent de mesurer la quantité, la qualité, la fiabilité et l'accessibilité et de consigner les performances des prestataires de service. Concernant l'assainissement pérenne, le suivi inclut tout une série d'aspects, dont les comportements d'hygiène des usagers, le type d'équipement qu'ils utilisent et le mode d'évacuation et de mise en dépôt des boues de vidange.

IRC s'intéresse aussi à l'amélioration de la base structurelle du suivi ; par exemple en renforçant l'assurance et les capacités du personnel local et en veillant à ce que les organisations financées par l'aide au développement – qui effectuent souvent leur propre suivi parallèle – alignent leur suivi sur celui des autorités locales et réservent une part de leur budget à son amélioration.Si tout le monde s'accorde désormais pour reconnaître le rôle capital du suivi, nous souhaitons passer à l'étape suivante et faire en sorte que le suivi – y compris la collecte, l'analyse et l'utilisation des données – soit aussi profitable et facile à effectuer que possible, pour que des services adéquats à grande échelle puissent être fournis en permanence.

Plus sur Suivi