Skip to main content

IRC innove avec la planification stratégique communale AEPA dans une démarche de recherche action.

"En 2008, le Ministère de l'Eau et de l'Assainissement a conçu un guide méthodologique pour l'élaboration des plans communaux de développement sectoriel de l'approvisionnement en eau potable et de l'assainissement (AEPA) pour l'atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), ce guide qui a été révisé en 2014 pour y intégrer la prise en compte des vulnérables. Avec l'adoption des Objectifs de Développement Durable (ODD), une réflexion est en cours au niveau national pour la mise à jour de ce guide et son alignement avec les nouvelles ambitions nationales". Discours du Sécretaire Général du Ministère de l'Eau et de l'Assainissement présent au l'atelier organisé par l'IRC.

Au centre le Secrétaire Général du Ministère de l’Eau et de l’Assainissement de Burkina Faso

Mettre en œuvre ''un ensemble coordonné de processus participatifs permettant de progresser de façon continue dans les domaines de l'analyse, du débat, du renforcement des capacités, de la planification et de la mobilisation des ressources et permettant de concilier les objectifs économiques, sociaux et environnementaux de la société ou de procéder, le cas échéant, à des arbitrages'', c'est la stratégie que IRC accompagne à développer pour la réalisation de l'ODD N°6.

Des plan stratégiques

En effet, pour l’atteinte de l’ODD N°6 et la concrétisation du droit à l’eau et à l’assainissement au niveau local, IRC est dans une démarche de recherche de solutions innovantes en matière de planification. Cette démarche expérimentale de planification stratégique proposée par IRC s’inspire de l’expérience de l’ONEA qui est une référence au Burkina Faso et dans la sous-région Ouest Africaine en matière de développement et de gestion durable des services d’eau potable et d’assainissement. L’ambition de cette démarche est de mettre à la disposition des communes des outils programmatiques susceptibles de porter et opérationnaliser leurs ambitions en lien avec l’Objectif de Développement Durable N°6 qui vise entre autres l’accès universel et pérenne à l’eau potable et à l’assainissement à l’horizon 2030.

Une fois formulés, les plans stratégiques communaux seront opérationnalisés à travers des plans d’investissements à l’horizon 2020 et 2025. Les plans stratégiques communaux devront être la déclinaison à l’échelle communal des 3 programmes opérationnels nationaux élaborés pour la réalisation de l’ODD6 à savoir : le programme national d’approvisionnement en eau potable (PN AEP), le programme national d’assainissement des eaux usées et excrétas (PN AEUE), le programme national de gouvernance du secteur eau et assainissement (PN GEA). Une attention suffisante devra être portée dans ces plans stratégiques communaux au programme national de gestion intégrée des ressources en eau ainsi qu’au programme national d’aménagement hydraulique.

Un atelier d'information

C’est dans ce cadre qu’IRC a organisé le jeudi 14 septembre un atelier d’information sur la mise en œuvre du processus d’élaboration des plans stratégiques communaux de développement des services d’eau potable et d’assainissement dans les communes pilotes de Banfora, Bérégadougou et Niangoloko. 

Participants d'atelier d’information sur la mise en œuvre du processus d’élaboration des plans stratégiques

Etait présent à cet atelier, les représentants des structures étatiques, les ONGs et les partenaires privés. Cet atelier a permis d'informer les acteurs du secteur du processus d'appui aux communes pour l'élaboration de leurs PSC-AEPA à l'horizon 2030, de présenter le niveau d'avancement du processus et de recueillir les avis et orientations des acteurs du secteur.

Pour le Secrétaire Général du Ministère de l’Eau et de l’Assainissement, ‘’les résultats de l’expérimentation devront alimenter la mise à jour du guide méthodologique pour l’élaboration des plans communaux AEPA’’.

Pour les acteurs c’est une belle initiative qui permettra à la commune d’avoir un seul outil de planification en lieu et place de multiples (PCD-AEPA, PSA, PSD, etc) outils de planification. Cet outil permettra à la commune d’assumer pleinement son rôle de maitre d’ouvrage communal avec une approche territoriale intégré et non par opérateur de gestion de services.

Rendez-vous est donné en novembre 2017, pour les résultats concrets du processus d’élaboration des plans stratégiques communaux de développement des services d’eau potable et assainissement à l’horizon 2030.