Skip to main content

JI SANIYANI : un nouveau souffle pour Banfora

Publié le: 18/06/2020

Atelier d'une nouvelle initiative dans la commune de Banfora : JI SANIYANI.

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Stratégique Eau Hygiène et Assainissement de la commune de Banfora, élaboré avec l’appui de l’IRC Burkina, la fondation américaine Charity Water finance une nouvelle initiative, pour une période d’un an, allant du 1er février 2020 au 28 février 2021. JI SANYANI, ainsi est intitulé le projet, est initié et mis en œuvre par Catholic Relief Services (CRS), en collaboration avec IRC et la Direction Régionale de l’Eau et de l’Assainissement (DREA) des Cascades. D’un montant de 1 million de dollars US, ledit projet concerne la partie rurale de Banfora soit 19 sur 22 villages.

JI SANYANI a pour but d'accroître, au profit des populations, l'accès équitable et universel à des services d'eau sécurisés et durables dans des zones rurales bien ciblées de la commune de Banfora au Burkina Faso. Ce nouveau projet s’incruste harmonieusement dans le Plan Stratégique Communal-Eau Hygiène et Assainissement(PSC-AEPA) qui est articulé en 5 axes stratégiques. Le projet intervient précisément au niveau de l’axe stratégique 2 : Accès universel à des services d’eau potable améliorés à travers la fourniture d’eau sûre. A cet effet, il s’avère important de rappeler que selon une étude sur les gaps de financement de la première phase (2018-2020) du plan stratégique, les axes 2, 3 et 4 requièrent une recherche supplémentaire de financement de 1 427 504 262 FCFA.Le gap de l’axe 2 représente à lui seul 58% de l’ensemble du gap de financement sur la période de 2018-2020.

Le financement de JI SANIYANI constitue donc, un soutien technique et financier appréciable, à l'objectif du PSC-AEPA de Banfora. Par ailleurs, il représente un appui important à l’engagement de l'IRC aux côtés de ladite commune depuis 2017, à travers l’élaboration du plan stratégique à l’appui à la mobilisation des partenaires et le financement pour sa mise en œuvre effective. Dans une dynamique de complémentarité des actions, JI SANIYANI prévoit donc la réalisation de 10 nouveaux forages et de quatre points d’eau autonomes, la réhabilitation de 38 forages, mais aussi des études d’extension de deux systèmes d’Alimentation en Eau Potable Simplifiée (AEPS) et l’étude de réalisation d’une AEPS. Parallèlement, le projet compte soutenir en formation, les associations d’usagers d’eau (AUE) et les gestionnaires des points d’eau.

Dans le cadre du processus de démarrage du projet JI SANIYANI, plusieurs activités ont été planifiées. C’est à ce titre, qu’un atelier SMILER (simple mesure des indicateurs pour l’apprentissage et l’établissement des rapports factuels) a eu lieu du mercredi 6 au vendredi 8 mai 2020 dans la salle de conférence d’un hôtel de la commune de Banfora. Elus locaux (Mairie de Banfora), techniciens de l’eau et de l’assainissement représentés par la Direction Générale de l’Eau Potable (DGEP) et DREA Cascades, ONG dont IRC et le staff CRS des projets JI SANYANI et SANYASSO, ils étaient tous présents pour contribuer à l’objectif commun : fournir des services d’eau durables aux populations du Burkina Faso en vue d’atteindre, d’ici 2030 l’Objectif de Développement Durable N°6.

Cette rencontre a été une occasion parfaite pour présenter brièvement les grandes lignes du projet à l’honneur et les exigences MEAL (Suivi Evaluation Redevabilité et Apprentissage) du bailleur de fonds, Charity Water. Plus qu’un atelier ordinaire, elle a servi de cadre de concertation pour les différents acteurs et s’est donnée pour objectif de mettre en place un système de suivi-évaluation en adéquation avec les besoins des gestionnaires du projet, du bailleur et des parties prenantes y compris les membres des communautés bénéficiaires. Toute chose qui favorisera une mise en œuvre efficiente du projet et donc progressivement celle du PSC-AEPA de Banfora.

Faire de la commune de Banfora une référence au niveau national, voire international, en matière d’accès à des services durables d’eau potable et d’assainissement partout, pour tous et à tout moment, à l’horizon 2030. C’est la vision du PSC-AEPA de la commune de Banfora. Mais plus qu’une simple ambition, cela représente l’avenir des populations, surtout celles les plus vulnérables de la commune. En effet, procurer à ces communautés l'accès constant à une eau salubre et propre, permettra d’améliorer le bien-être général et, somme toute, d’augmenter leur capacité à renforcer les économies locales. JI SANYANI contribuera, sans doute, à relever ces défis, surtout que l’IRC continuera, à travers son travail de hub avec les partenaires et la commune, à mobiliser davantage de moyens financiers pour que la commune soit au rendez-vous de l’accès universel à l’eau et à l’assainissement en 2030.

Ressources