Skip to main content

Exonération de responsabilité

The copyright of the documents on this site remains with the original publishers. The documents may therefore not be redistributed commercially without the permission of the original publishers.

Thèmes

Locations

Etude institutionnelle et financière des AEP dans le contexe du recouvrement des coûts au Burkina Faso avec trois études de cas: Houndé, Banankélédaga et Diébougou

Ce document est le rapport d'une étude institutionnelle et finançière des AEP dans le contexte du recouvrement des coûts au Burkina Faso. Le choix géographique de cette étude s'est porté Houndé, Banankélédaga et Diébougou. Nous retrouvons la démographie, la pluviométrie et les principaux indicateurs socio-économique du Burkina Faso dans ce document. Selon les normes unitaires de consommation on a, la demande totale de l'eau et la demande en eau potable, les cadres d'action politiques, l'évaluation des politiques et des programmes, le cadre institutionnel, juridique et règlementaire, le financement des programmes en matière d'eau sont indiqués. Par ailleurs, on a les acteurs et le financement du secteur de l'eau qui est un objectif d'amélioration de l'efficacité de l'allocation des finances publiques et d'alléger le poids du secteur de l'eau sur les finances publiques par un partage judicieux et réaliste des financements entre le budget de l'Etat, celui des collectivités territoriales et les paiements des usagers. Quelques équipements pour l'AEP des populations en milieu rural tel que les forages ont été cités avec une approche par quartier remplaçant l'approche normative de "un point d'eau pour 500 habitants". Enfin, nous avons une synthèse des informations de base sur l'eau qui par sa rareté est un minerai stratégique au Burkina Faso. Or depuis les années 1970, la pluviométrie a fortement baissé. Toute les isohyètes ont connu une importante translation vers le sud du pays. Les conséqences immédiates de cette sécheresse prolongée sont: la chute de débits, la baisse totale des réserves en eau souterraine, la dégradation du couvert végétal suite à une mortalité massive des ligneux, la pénurie d'eau potable, les disettes voir les famines répétées, c'est-à-dire que l'eau se fera rare au moment où la démographie et l'urbanisme vont galoper.

 

TitleEtude institutionnelle et financière des AEP dans le contexe du recouvrement des coûts au Burkina Faso avec trois études de cas: Houndé, Banankélédaga et Diébougou
Publication TypeMiscellaneous
AuthorsDakoure, D, Kouassi-Komlan, E., Ouibiga, Y.H.
Pagination95 p. : fig., tab., graph., map
Abstract

Ce document est le rapport d'une étude institutionnelle et finançière des AEP dans le contexte du recouvrement des coûts au Burkina Faso. Le choix géographique de cette étude s'est porté Houndé, Banankélédaga et Diébougou. Nous retrouvons la démographie, la pluviométrie et les principaux indicateurs socio-économique du Burkina Faso dans ce document. Selon les normes unitaires de consommation on a, la demande totale de l'eau et la demande en eau potable, les cadres d'action politiques, l'évaluation des politiques et des programmes, le cadre institutionnel, juridique et règlementaire, le financement des programmes en matière d'eau sont indiqués. Par ailleurs, on a les acteurs et le financement du secteur de l'eau qui est un objectif d'amélioration de l'efficacité de l'allocation des finances publiques et d'alléger le poids du secteur de l'eau sur les finances publiques par un partage judicieux et réaliste des financements entre le budget de l'Etat, celui des collectivités territoriales et les paiements des usagers. Quelques équipements pour l'AEP des populations en milieu rural tel que les forages ont été cités avec une approche par quartier remplaçant l'approche normative de "un point d'eau pour 500 habitants". Enfin, nous avons une synthèse des informations de base sur l'eau qui par sa rareté est un minerai stratégique au Burkina Faso. Or depuis les années 1970, la pluviométrie a fortement baissé. Toute les isohyètes ont connu une importante translation vers le sud du pays. Les conséqences immédiates de cette sécheresse prolongée sont: la chute de débits, la baisse totale des réserves en eau souterraine, la dégradation du couvert végétal suite à une mortalité massive des ligneux, la pénurie d'eau potable, les disettes voir les famines répétées, c'est-à-dire que l'eau se fera rare au moment où la démographie et l'urbanisme vont galoper.

 

Custom 1202.8
Translated TitleInstitutional and financial study of the AEP in the context of the covering of the costs in Burkina Faso with three case studies: Houndé, Banankélédaga and Diébougou

Exonération de responsabilité

The copyright of the documents on this site remains with the original publishers. The documents may therefore not be redistributed commercially without the permission of the original publishers.